Télévision Télécharger(Word6)

Il est recouvert d'une substance sensible qui, excitée par un faisceau d'électrons, émet de la lumière. C'est cette lumière qui est percue par notre oeil. De quoi est-elle faite? Comment est constituée la surface sensible de l'écran?
Utilisation du logiciel PaintBrush:
Ce logiciel permet de "peindre" certaines zones de l'écran en couleurs. Nous allons l'utiliser comme logiciel d'exploration. Lancer Windows puis cliquer deux fois sur l'icône de PaintBrush ou utiliser l'image blanche ci-contre Couleur blanche
L'écran à fond blanc de PaintBrush apparaît. Ce blanc reste blanc, même en approchant les yeux au plus près de l'écran.
Goutte En trempant l'extrémité de votre doigt dans un verre d'eau, projeter quelques petites gouttes d'eau sur l'écran. (Attention au clavier). Chaque goutte joue le rôle de lentille demi-boule fortement convergente.
Choisir la goutte qui donne l'image la moins déformée. A la manière d'une loupe, elle permet de grossir la surface sensible de l'écran couleur. On voit quelle est faite de points colorés: Rouge Vert ou Bleu (RVB) ou Red Green Blue (RGB).
Chaque point coloré sera appelé luminophore ou pixel. Un pixel est donc un point d'écran pouvant être allumé ou éteint.
Remarque: Un pixel informatique peut grouper plusieurs luminophores suivant le mode graphique utilisé par l'ordinateur.

 

     Utiliser l'applet ci-contre.
Trois curseurs permettent de doser la quantité de Rouge,Vert,Bleu dans une couleur. On manipule un curseur en placant la souris dessus, en cliquant et en déplacant la souris en maintenant le bouton gauche appuyé.

Faire la manipulation.
     Les triangles colorés permettent de visualiser les modifications. Le triangle central affiche le résultat de la synthèse additive (ou soustractive) des couleurs. Dans ce rectangle coloré, placer une petite goutte d'eau pour faire apparaître les luminophores.

 

     Le bouton en bas de l'écran permet de passer du mode "Synthèse additive" utilisé par l'écran de télévision au mode "Synthèse soustractive".
     La ligne en petits caractères indique dans quel mode on se trouve.
Java Inactif!
Rouge,Vert,Bleu sont appelées couleurs primaires Cyan, Jaune et Magenta sont appelées couleurs secondaires. Pourquoi? Justifier le terme synthèse additive des couleurs pour ces trois couleurs.

Quel est le pourcentage des trois couleurs primaires dans le marron de la palette de PaintBrush?même question dans le jaune clair de la palette de PaintBrush.
Les pixels semblent allumés en permanence. L'expérience suivante montre qu'il n'en est rien. On utilise un récepteur optoélectronique que l'on place en un point de l'écran. La lumière issue du point de l'écran est conduite par une fibre optique vers le récepteur aux bornes duquel est branché un oscilloscope.

Montage

Effectuer sur l'oscilloscope les réglages permettant d'obtenir:
Pics Chaque pic correspond au moment où le point de l'écran est placé le capteur est allumé. On voit que l'éclairement est périodique. Déterminer cette période.
Le récepteur optoélectronique est une photodiode.

Diode

Rappeler quelle partie de cette caractéristique correspond au sens passant, au sens bloqué. Que signifie Us et quel est son ordre de grandeur?
Photodiode
On voit que la photodiode laisse passer un courant dans le sens bloqué à condition qu'elle soit éclairée.L'intensité de ce courant est proportionnelle à l'éclairement. A partir des valeurs suivantes, tracer la caractéristique d'une photodiode obtenue pour un éclairement de 10000 lux. (Le lux est l'unité d'éclairement.)
Donnees

Quelle serait l'intensité du courant inverse pour un éclairement de 5000 lux?
Quel montage va-t-on utiliser si on veut déceler aux bornes de la résistance de 100 Ohms une variation de tension?

Montages Choisir et justifier.
Si tout l'écran semble allumé alors qu'en réalité, à un instant quelconque, seul un point est effectivement allumé, c'est dû à la persistance rétinienne.
Rappeler brièvement l'expérience faite sur la persistance rétinienne et les résultats obtenus lors de l'étude de l'
oeil. Un point de l'écran est allumé lorsque le spot passe en ce point. Le spot balaye l'écran du coin haut-gauche au coin bas-droit. Son intensité est modulée sur différents niveaux (voir plus loin) et "dessine" l'image sur l'écran. Régler l'oscilloscope pour observer:

Oscillogramme

La phase ascendante correspond au balayage ligne de l'écran (de gauche à droite).
La phase descendante correspond au retour ligne (retour du spot à gauche de l'écran). Mesurer la durée de la phase ascendante.(utiliser la base de temps de l'oscilloscope).
Mesurer la durée du retour ligne. Comparer et conclure.
Calculer la fréquence du balayage ligne.
Partant du coin haut-gauche de l'écran, pour atteindre le point bas droit de l'écran, un balayage ligne (de gauche à droite) ne suffit pas. Il faut aussi un balayage vertical de haut en bas de l'écran. Ce balayage est appelé balayage trame.
Faut-il un champ magnétique B':
  • vertical, horizontal
  • de haut en bas, de bas en haut
  • de gauche à droite, de droite à gauche
  • constant, variable?
    Dessiner le champ sur le schéma ci-contre, à un instant quelconque.
  • Sur l'écran de l'oscilloscope, on obtient ceci:
    Oscillo. La base de temps est sur la position 5 ms/carreau. Expliquer cet oscillogramme.
    Déterminer la période et la fréquence du balayage trame.
    Les données du constructeur de l'écran sont les suivantes:

    Donnees constructeur

    Ces données sont-elles conformes aux résultats précédents?
    Voyons sur une ligne comment est "dessinée" l'image sur l'écran.
    On choisit une image simple constituée de bandes verticales d'une seule couleur: Rouge.
    Bandes rouges
    (Un programme écrit dans n'importe quel langage informatique permet de dessiner simplement ces bandes.) Sur le connecteur vidéo de l'unité centrale de l'ordinateur, prélevons le signal vidéo pilotant l'écran et correspondant à la couleur rouge. Analysons le à l'oscilloscope.

    Branchement

    Oscillogramme

    Ces variations de tensions reproduisent l'aspect de l'écran.
  • une tension nulle se traduit par un spot d'intensité nulle sur l'écran: c'est le fond noir.
  • une tension moyenne se traduit par un spot, excitant les luminophores rouges, modérement intense sur l'écran c'est le rouge sombre.
  • une tension élevée se traduit par un spot intense sur l'écran. Les luminophores rouges sont excités au maximum; c'est le rouge clair.
    . La juxtaposition verticale des lignes horizontales dessinées par le signal de luminance donne les bandes verticales colorées sur l'écran.
    A partir du signal de luminance représenté ci-dessous, dire quel sera l'aspect de l 'écran (toujours pour le rouge).
    Exercice
    Retour au sommaire Enseignement de spécialité